En fonction de la nature et de la concentration de ces substances, le degré de pollution produit peut représenter un danger pour la santé des personnes, pour l’environnement ou causer simplement une gêne aux personnes qui vivent à proximité de ces stations.

Étant entendu que les systèmes biologiques sont souvent plus avantageux dans la mesure où ils permettent de traiter un ample spectre de composés et ont un faible coût de gestion, il n’en reste pas moins important de caractériser avec attention chacun des flux à traiter et de déterminer la meilleure technologie (ou la meilleure combinaison de technologies) pour affronter chaque cas spécifique.

Purification gaz acides produits par les eaux en provenance de la corroierie au moyen de scrubbers chimiques et biotrickling filters

Les eaux usées au service de la corroierie sont caractérisées par des concentrations très élevées de sulfure d’hydrogène et de composés réduits du soufre d’origine volcanique.

Air Clean a réalisé avec succès de nombreuses applications dans ce secteur en utilisant aussi bien des biotrickling filters de dernière génération, système MónaShell®, que des scrubbers chimiques utilisés conjointement à des biofiltres à couche tourbeuse.

Technologie de référence

Neutralisation BTX produits par des stations de dépuration au service de l’industrie pétrochimique au moyen de scrubbers et de biotrickling filters

Les installations pétrochimiques se caractérisent souvent par des émissions contenant du BTX (benzène éthylène et xylène), certains de ces composés (benzène) étant nocifs pour la santé (composés cancérogènes).

Air Clean a développé un système biologique capable de neutraliser les BTX. Ce système biologique a une efficacité d’élimination élevée, une présence et des coûts de gestion inférieurs à ceux des systèmes traditionnels (charbons actifs).

Récemment, l’utilisation de systèmes biologiques a été indiquée comme une MTD/BAT dans le domaine de la désodorisation. À titre d’exemple, les systèmes de neutralisation biologique ont été récemment indiqués comme « best available technolgies » pour la désodorisation des cuves api dans les raffineries.

Technologie de référence

Neutralisation des émissions gazeuses produites par les unités au service d’installations alimentaires et d’industries fromagères au moyen de biotrickling filters

Les stations de dépuration au service de l’industrie alimentaire sont souvent caractérisées par des concentrations très élevées de sulfure d’hydrogène et d’ammoniac, comme par exemple l’industrie fromagère.

Air Clean a réalisé avec succès de nombreuses applications en utilisant le système biotrickling MónaShell® comme unité pour la désodorisation.

Technologie de référence

Neutralisation des émissions produites par des stations de traitement des eaux usées industrielles pour le compte de tiers au moyen de scrubbers chimiques, d’adsorbeurs aux charbons actifs et de systèmes biologiques

Les stations de traitement des eaux industrielles pour le compte de tiers sont souvent installées à proximité d’agglomérations et sont donc une source potentielle d’odeurs malodorantes. La difficulté propre à ce type d’applications provient du fait que les eaux usées qu’elles reçoivent, et par conséquent les molécules à l’origine des odeurs nauséabondes, peuvent avoir une caractérisation qui s’avère être très variable. Ces émissions peuvent être très variables dans la composition chimique et dans la concentration.

Air Clean en affrontant ce problème a accumulé au cours des années une expérience importante dans le domaine du traitement des émissions rejetées dans l’atmosphère et produites par ce genre d’installations, en utilisant aussi bien les systèmes biologiques que les systèmes chimiques avec des charbons chimiques, seuls ou utilisés en combinaison entre eux.

Technologie de référence

Purification de biogaz (élimination du H2S) par le nettoyage biologique